Damien Garcia, le « globe-trotter »

Damien Garcia 2016

Premier épisode avec un véritable globe-trotter, qui profite de son métier pour découvrir le monde & de nouvelles cultures. Trilingues & titulaire d’un DUT, l’après-carrière il n’y pense pas trop, car il sait que ses formations lui permettront de trouver un travail. Entretien avec un coureur attachant.

– Bonjour Damien, en forme en ce début de saison ?

Bonjour, on peut dire que la forme est correcte pour un mois de février (sourires)

– Tu as débuté sur le Challenge de Majorque, comme à ton habitude. Peux-tu nous raconter comment c’est déroulée ta reprise ?

Pour être exact, j’ai effectué ma reprise cette année au Gabon, sur la Tropicale Amissa Bongo avant d’enchaîner sur le Challenge de Majorque, première course de la saison en Europe. Concernant le Challenge, les sensations étaient correctes malgré un gros niveau sur la course et un peu de fatigue accumulé en Afrique.. Je suis satisfait car pour un mois de janvier, j’étais dans le rythme avec pour seul petit bémol ma chute le dernier jour (sans conséquences heureusement..). Pour la petite anecdote, j’ai été le premier attaquant sur la première course mais avec moins de réussite que l’an passé (sourires)

– On te présentait la saison dernière comme un globe-trotter, et te voilà en 2016 dans une nouvelle équipe, Stradalli – Bike Aid basé dans un nouveau pays pour toi, l’Allemagne. Une équipe composée de nombreux africains entre autre. Comment expliques-tu ce choix ?

En fait tout cela s’est fait assez naturellement… En fin de saison 2015, le Team Froy nous a annoncé son arrêt pour la prochaine saison… Je me suis donc mis à rechercher un contrat pour 2016 et tout s’est fait rapidement avec Bike Aid.. Je connaissais les dirigeants et certains coureurs ayant partagé plusieurs courses avec eux du calendrier… La philosophie unique et le projet du Team est en parfaite adéquation avec mon projet personnel et sportif… C’est une équipe ambitieuse mais qui avant tout représente une cause forte, à savoir l’aide et le développement des populations en Afrique par le biais du vélo. Nous avons cette saisons 6 coureurs africains de très haut niveau, le but étant de les aider à accéder au plus haut niveau (comme Mekseb Debesay coureur de Bike Aid l’an passé et qui vient d’intégrer le Team Dimension Data).

– Tu auras donc l’occasion de découvrir les courses africaines ?

J’aurai effectivement l’occasion de courir quelques épreuves en Afrique même si mon calendrier se concentrera sur les épreuves européennes. Après ma première expérience sur la Tropicale Amissa Bongo, il est vrai que j’espère y retourner au plus vite…

– On pourra te voir un peu plus en France que les dernières saisons ?

Le Team Stradalli Bike Aid sera présent sur plusieurs courses en France cette saison et notamment les Coupes de France. Donc étant coureur français, j’espère bien en disputer quelques unes … (sourire)

– Quels seront tes objectifs en 2016 ?

Pour 2016, mon premier objectif est d’être constant et régulier tout au long de la saison . Ensuite, j’espère travailler et aider l’équipe au maximum, en remplissant les objectifs demandés. Enfin, comme tout coureur j’espère bien remporter une course, n’importe laquelle… (rires)

– L’objectif à moyen terme est de trouver une équipe continentale pro, française si possible ?

Pour être honnête je ne pense pas à cela pour le moment et me concentre à 100 % sur 2016. Je m’investi à fond dans le projet de mon équipe et suis très satisfait comme cela. Nous avons un groupe soudé et un beau calendrier , j’essai de profiter au maximum tous les jours.

– On sait que l’après-carrière d’un cycliste arrive rapidement. Tu y penses déjà ? Si oui, vers quel métier penses-tu te diriger ?

A vrai dire je ne me pose pas la question à ce jour même si je suis conscient qu’une carrière peut s’arrêter très rapidement… Je suis titulaire d »un DUT Gestion des Entreprises et Administration et parle trois langues, ce qui me permettrait je pense de m’intégrer dans le monde de l’entreprise…

– Merci & bonne saison!

On pourra retrouver Damien sur quelques unes des manches de la Coupe de France, dont certaines courses seront à retrouver sur DMC!

Source : www.directmediacycling.com